Afin de préserver la diversité commerciale et de redynamiser le commerce de proximité, la ville de Nice a souhaité, en accord avec les chambres consulaires et les associations commerciales et artisanales se doter d’un nouvel outil opérationnel.

Ainsi le conseil municipal de la ville de Nice en séance du 26 mars 2010 a adopté, par délibération n°11.1 l’extension du périmètre de sauvegarde du commerce et de l’artisanat à l’intérieur duquel pourra s’exercer le droit de préemption sur les fonds de commerces, les baux commerciaux et les terrains à vocation commerciale.

A la suite de ces acquisitions, la ville de Nice organise régulièrement des avis d’appels à candidatures en vue de la rétrocession des fonds de commerce et baux commerciaux

Désormais, vous pouvez découvrir les locaux commerciaux disponibles pour une cession de bail sur le site internet des MIN d’Azur

http://www.mindazur.org/locaux-commerciaux/